Silence !!! ça pousse…

Cette photographie, je l’ai prise le 1er mai 1986. Une journée ensoleillée pour célébrer la fête du travail. Quel paradoxe, me direz-vous ! Un jour férié , prendre en photo un homme seul en plein effort, décidant de déplacer à la seule force des bras sur des rondins de bois une sculpture de pierre de plusieurs kilos. A cet instant précis, j’observe dans mon viseur une belle composition avec une ligne de force formée par le dos et les jambes du sujet principal. Je choisi de réaliser un léger contre plongée pour mettre en valeur le deuxième acteur principal de cette prise de vue : la ville.
Cet homme anonyme sur la photo, c’est Vincent Guiro, un ami, artiste sculpteur et calligraphe, habitant à l’époque sur la commune de Courcouronnes. Il a suivi les cours d’un élève de Matisse puis a été professeur aux Beaux Arts de Grenoble.

Au départ, l’urbaniste du centre-ville d’Evry, François DESBRUYERE, voulait consacrer un petit espace à la contemplation, au silence et à la gratuité en plein cœur de la ville. Il souhaitait un jardin clos où l’on puisse échapper aux bruits et au tumulte de la ville comme dans le cloître d’un monastère. Un lieu protégé où puissent venir des personnes en quête de spiritualité et de calme.
L’équipe de l’EPEVRY a discuté et échangé longuement sur cet espace dédié au silence. On décide d’un espace végétalisé avec une fontaine et un bassin dont les gouttes d’eau aideront à la méditation. Michel Chagnot a dessiné ce lieu et a décidé d’y planter des essences rares.

Aujourd’hui, des centaines de personnes, habitants, badauds et voyageurs circulent dans la ville, non loin de la place de l’Agora sans savoir qu’il existe un « Jardin du Silence » situé 11 allée Jacquard à Evry. Cette photographie est une invitation à découvrir ce lieu dédié au silence…

Dominique PLANQUETTE